Décor
Accueil > Bibliothèque > Ecrits de Marie de la Trinité > Consens à n’être rien

Consens à n’être rien

Durant les dernières années de sa vie, Marie de la Trinité mène une existence d’ermite à la « cambuse », près de l’ancienne abbaye dominicaine de Flavigny : elle reprend alors les carnets rédigés durant la guerre à la demande du Père Antonin Motte, provincial de la Province dominicaine de France.

Par les hasards de l’Exode, les dominicaines missionnaires des campagnes avaient alors noué connaissance avec le P. Motte. Lorsqu’il passe à Flavigny, fin 1940, et accepte de devenir le guide spirituel de Marie de la Trinité, il lui conseille de consigner dans des carnets ses expériences quotidiennes.

Les textes ici présentés sont extraits des Carnets 1936-1942 de Marie de la Trinité. Un choix de textes tirés des Carnets 1942-1946 paraîtra en 2003 sous le titre « Entre dans ma Gloire ».

Le souci d’objectivité de Marie de la Trinité va de pair avec un choix sans cesse affirmé de simplicité et de liberté spirituelles : « Que je me tienne, note-t-elle, dans l’indépendance de toute spiritualité et de toute école – nue et vide en moi-même. Cultiver surtout la pureté, simplicité, candeur d’âme et limpidité de l’esprit – et l’humilité. »

En nos temps où le culte de la performance fait rage, une telle vie peut sembler un échec.

Une seule chose est nécessaire, nous redit-elle : l’amour du Père.
«  Ton utilité est dans l’invisible »,« Quitte toute sollicitude / Renonce à toute fin particulière /Je te veux tout à fait libre / Je pourvoirai Moi-même à tout ».

Arfuyen
Carnets Spirituels n° 14
ISBN 2 84590 016-3
146 pages - 12 x 18,5 cm
Orbey, septembre 2002 – 15 euros

Accédez aux Editions ARFUYEN

Top
Accueil  |  Plan du site  |  Association  |  Liens  |  Contact